nav-left cat-right
cat-right

Comment investir dans les métaux précieux ?

Une question d’actualité compte tenu de la dévaluation continue que connaissent actuellement les monnaies fiduciaires, sans parler de l’accroissement perpétuel de la dette des États. Dans un tel contexte, l’or, l’argent, le palladium ainsi que le platine constituent autant de placements intéressants pour protéger son patrimoine.

comment

De par leurs caractéristiques physiques et chimiques, les métaux précieux entrent dans la composition de nombreux objets high-tech de notre quotidien. Ils jouent aussi le rôle de valeur refuge, protégeant contre la fluctuation des monnaies durant les contextes économiques difficiles.

Cette double utilité, exacerbée par l’industrialisation des pays émergents, fait que la demande en métaux précieux va en augmentant alors que l’offre, elle, peine à suivre. La tendance reste donc à la hausse en dépit de la récente baisse des prix.

La majeure partie de la production de métaux précieux provient de l’exploitation minière et ce, malgré les progrès constants faits en recyclage. Les réserves disponibles se raréfient donc et le coût d’exploitation risque tôt ou tard de devenir trop élevé.

Quels types d’actif?

Généralement, nous pouvons classer les modalités d’investissement en deux groupes distincts : les produits financiers et les produits physiques.
Les produits financiers
Si vous optez pour les produits financiers, vous avez le choix entre les actions des sociétés minières, ceux des sociétés de recyclage de métaux, les fonds indiciels cotés sur les métaux précieux ainsi que les obligations liées aux métaux précieux.
L’or physique
En physique, vous pouvez investir dans des lingots (disponibles en différents formats) et les pièces de monnaie. Ces dernières présentent l’avantage d’être facilement monnayables tandis que les lingots sont moins chers (commissions d’achat inférieures)

Nous vous conseillons de préférer le physique par rapport aux produits financiers. Ils offrent plus de garanties que les certificats qui dépendent du prestige de la banque qui les émet et sont plus sécuritaires que les actions dont la valeur est fortement influencée par le contexte social des mines.

Avant d’investir, prenez tout de même le temps de vous documenter sur le marché des métaux précieux. Suivez les informations relatives aux changements du cours, renseignez-vous sur la performance des différents acteurs et surtout, n’oubliez pas de faire une veille sur la fiscalité du ou des métaux qui vous intéressent. À l’achat, ne vous focalisez pas sur un seul métal.

Une fois votre investissement effectué, évitez de garder votre précieux métal chez vous surtout si vous avez décidé d’investir dans des pièces d’or. Au-delà du risque de vol, une pièce d’or mal entreposée va très certainement s’abimer et perdre de sa valeur. Vous pouvez directement acheter et confier votre métal à un acteur spécialisé qui pour le garder en sécurité.